Les enjeux de la transition énergétique

Sa concrétisation en région

La loi de transition énergétique pour la croissance verte, adoptée à l’été 2015, fixe un objectif ambitieux et réaliste de développement des énergies renouvelables à l’horizon 2030 : 32 % d’énergies renouvelables dans le bouquet énergétique français contre 15 % aujourd’hui.

La transition énergétique doit permettre d’une part, de lutter contre le réchauffement climatique et d’autre part, d’investir progressivement dans de nouvelles formes d’énergie vouées à prendre le relais des moyens de production actuels. L’énergie éolienne et  notamment en mer,  jouera un rôle essentiel dans l’atteinte de cet objectif.

L’importance de sa façade maritime donne à la France un atout considérable pour participer pleinement au déploiement des énergies marines renouvelables. Ces nouvelles technologies disposent par ailleurs d’un fort potentiel exportateur dont peuvent bénéficier les filières industrielles nationales.  

L’implication des collectivités territoriales dans ces grands projets structurants est à ce titre, décisive. Le projet « Les éoliennes flottantes du golfe du Lion » est ainsi un élément clef de la transition énergétique du territoire et du plan Littoral 21 engagé par la région Occitanie. Projet de territoire, la structure essentielle de concertation est le Parlement de la Mer, créé et piloté par le Conseil Régional, rassemblant toutes les parties prenantes. L’objectif est également que dès cette étape pré-commerciale, de nombreuses entreprises locales puissent positionner leur savoir-faire et y trouver de véritables relais de croissance.