Préserver

Côte sableuse et lagunaire du Roussillon, Salanque et littoral de Leucate au pied des Corbières, sites remarquables tels le Canigou : la richesse de ses paysages fait partie des attraits touristiques du littoral.

Le projet « Les éoliennes flottantes du golfe du Lion » se situe à environ 16 km des côtes et les éoliennes seront peu visibles.

Le paysage est étudié dans le cadre de l’étude d’impact sur l’environnement requise par l’administration et qui intègre les demandes d’autorisation nécessaires à la construction.

Les études seront réalisées par des bureaux d’études indépendants tout au long de l’année 2017 et les simulations visuelles du projet ont été présentées au public, lors de la phase de concertation préalable.

La Commission Nationale du Débat Public a, à la demande de Mme Claude Brévan, garante de la concertation, diligenté une expertise concernant  les images représentant les éoliennes flottantes au large du Barcarès et de Port Leucate. Cette expertise a été confiée à M. Jean-Marc Vézien, chercheur au CNRS au sein du laboratoire dedié aux images de synthèse. Ses missions : expertiser la méthode mise en œuvre, ainsi que la pertinence des choix des sites et les conditions de luminosité retenues pour effectuer ces visualisations. Les résultats de cette expertise ont été présentés à Port Leucate lors de la réunion de restitution qui s’est tenue le 21 septembre.

Pour en savoir plus, consultez la version compléte du rapport d’expertise des simulations visuelles.